STUDIO RANSON / BERNIER - 5 RUE DES INDES NOIRES - 80440 BOVES - TEL: 03.22.22.02.02  -  MAIL:  AGENCE@STUDIORANSONBERNIER.COM
COLLEGE BOIS L’EAU A BERNAVILLE Réhabilitation et extension du Collège.
SURFACE:   1790 m²  
PARTENAIRES:   
SEEP, DSM PAYSAGE, BET ACR, BET KELVIN, DIAKUSTIC, CONCEPTELEC PLUS.
Perspective du concours depuis la cour
Plan masse paysager
Façade sur cour
Coupe sur intevention
Croquis d’ambiance
Ambiance du préau
Axonométrie de principe
SITE: Route de Ribeaucourt, Bernaville, 80 370, France.
MAITRE D’OUVRAGE:  CONSEIL GENERAL DE LA SOMME
CONCEPTION: 2014 (concours)  
STATUT:  Projet non lauréat du concours  
COUT: 1 800 000 € HT  
DESCRIPTION DU PROJET: 
Une réflexion portée sur le nivellement des abords et les niveaux de seuils des différentes entités bâties permet de construire des lieux distincts mis en réseaux. L’enjeu était donc de tirer parti de la déclivité naturelle. Il nous a semblé opportun de disposer l’extension à proximité du collège existant en lieu et place des préfabriqués destinés à être supprimés. L’analyse des flux existants nous a incité à positionner le préau dans la continuité de l’axe transversal existant afin de renforcer le cheminement intérieur des élèves. En effet, positionné à l’articulation des circulations, le préau trouve sa place au coeur du dispositif. Les circulations longitudinales desservent les salles alors que les transversales desservent les deux bâtiments et la cour. L’espacement entre les deux bâtis permet d’optimiser les apports solaires et l’éclairage naturel tout en minimisant l’impact des remblais-déblais. De plus, le positionnement judicieux du patio central permet de conserver trois arbres remarquables. Parti pris architectural : L’ensemble, de plein-pied, est homogène et à l’échelle du site tout en discutant avec le paysage rural. Les diverses matérialités empruntent aux matériaux utilisés dans le territoire. L’animation de la façade est obtenue par des panneaux de bois rappelants l’architecture vernaculaire régionale tout en étant supports d’assises. Le dialogue entre la cour et le Collège est un évênement magistral caractérisé par la mise en oeuvre d’une noue paysagère en pied de talus à laquelle sont associés des bancs favorisant l’arrêt et la contemplation. La nouvelle entrée ainsi que le préau sont séquencés par des végétaux indigènes associés à du mobilier.
RANSON / BERNIER Studio d’architecture